2 octobre : Damaro parle de la symbolique de cette date et annonce la date de la rentrée parlementaire

0
449

Le président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara a pris part ce vendredi 2 octobre à la fête de l’indépendance marquée par le dépôt d’une gerbe de fleurs par le chef de l’Etat Alpha Condé. C’était à la place des martyrs, dans la commune de Kaloum, a-t-on constaté.

Peu avant l’arrivée du président de la République, l’honorable Amadou Damaro Camara a déclaré qu’on se souvient toujours le jour où on a recouvré sa liberté après 60 ans de colonisation, de domination et de servitude. Pour Damaro donc, le 2 octobre est une date mémorable pour les Guinéens.

« Le 2 octobre est le jour où les Guinéens étaient les précurseurs des indépendances africaines. C’est le jour où le peuple de Guinée comme un seul homme, s’est levé et dire non à la proposition du général De Gaule pour la dignité. Ce qui est remarquable à ce moment, c’était des groupes de patriotes sans moyens, qui ont pu éveiller la conscience du peuple de Guinée. Ils ont pu battre le colon dans l’unité d’action pour donner l’indépendance à la Guinée (…) », a-t-il rappelé.

Poursuivant, il a rappelé que les fêtes d’indépendance ont été toujours spéciales et qu’elles sont des jours uniques. Plus loin, il a annoncé que la session ordinaire de l’Assemblée nationale va s’ouvrir le lundi prochain. « C’est l’exécutif qui est le plus concerné en ce qui concerne l’organisation des élections, l’Assemblée nationale fait des lois », a-t-il précisé.

Lire vidéo: