Violences politiques en Guinée: des diplomates chez le ministre de la Justice

0
611
Image d'archive

Depuis 2010, la Guinée traverse des crises politiques cycliques. Mais ces derniers jours, les événements sont devenus tellement inquiétants, que des diplomates, membres du groupe G5, ont jugé nécessaire d’aller rencontrer le ministre de la Justice, Me Cheick Sacko.

Cette rencontre qui a duré deux heures d’horloge tournait autour d’un seul sujet : le rôle de la justice dans cette recrudescence de la violence en Guinée.

« Ils venaient un peu s’enquérir de ce qui se passe actuellement dans notre pays, parler de leur inquiétude sur la montée de la violence chez nous et surtout savoir ce que le gouvernement fait par rapport à ça », a affirmé le ministre de la Justice, Me Cheick Sacko, au micro de nos confrères de la télévision nationale.

Me Cheick Sacko a rassuré les diplomates que le gouvernement va prendre ses responsabilités. « Nous au niveau de la justice, toutes les procédures qui sont ouvertes concernant les cas d’assassinats, les cas de morts, seront instruits. Et ça, je le dis solennellement. Nous allons instruire jusqu’à ce que les coupables soient trouvés. Pour l’instance, ce sont des procédures contre X parce qu’on ne connait pas les auteurs», a-t-il souligné. Avant d’ajouter qu’il a donné de fermes instructions pour que « les auteurs des crimes soient recherchés et trouvés ».