Coyah : quatre enseignants condamnés à trois mois !

0
407

Mariama 2 Bah, Naby Laye Sylla, Laye Cissé et Mohamed Lamine Camara viennent de connaître leur sort. Ces quatre enseignants sont condamnés à trois mois d’emprisonnement assortis de sursis. Ils ont été jugés 28 novembre 2018  au Tribunal de première instance de Coyah.

Interpelés lors du sit-in devant la Direction Préfectorale de l’Education, les enseignants avaient été mis à la disposition de la justice. Ainsi, le mercredi dernier ils ont comparu à la barre pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

Après plusieurs heures de débats, ils ont été condamnés à trois (3) mois d’emprisonnement. Ils ont été poursuivis pour manifestation non autorisée sur la voie publique, selon le greffier en chef, Gabriel Tolno.

Pour lui, les enseignants condamnés n’avaient pas respecté les prescriptions de la loi, et les dispositions de l’article 621, 622 jusqu’au 626.

Pour rappel, les enseignants condamnés protestaient,  selon eux, contre le gel des salaires, les intimidations, les interpellations et les condamnations arbitraires surtout le refus du gouvernement de reprendre les négociations avec les responsables du SLECG.