60e anniversaire de l’indépendance à Lola : le préfet appelle à l’unisson et à la paix

0
256

Le stade préfectoral de Lola a servi de cadre pour les festivités du 60e anniversaire de l’indépendance de la Guinée. La cérémonie a été marquée par une forte mobilisation avec la présence de tous les acteurs sociopolitiques

 Devant les 8 sous préfets que compte Lola, les autorités communales, préfectorales et les forces de défense et de sécurité, le Préfet Sâa Yola Tolno a tenu un discours rassembleur et de cohésion.

« Messieurs les responsables de la commune urbaine de Lola, les autorités militaires, messieurs les sous préfets, les chefs religieux, les chefs des communautés et les services des forces de sécurité. 

Nous fêtons aujourd’hui le 60e anniversaire de notre pays. C’est une manière de marquer cette histoire de notre souveraineté nationale. Notre pays avait subi 60 années de colonisation et au prix d’une lutte farouche, sous  la conduite de nos illustres devanciers dirigés par le président Ahmed Sékou Toué, notre peuple, comme  un seul  homme a  proclamé son indépendance, sans distinction d’ethnies ni de couleur. C’est vrai.  Nous avons tous voté « non » à la communauté française le 28 septembre 1958 », dira le Préfet avant de prêcher la paix entre les fils de Lola.

« Chaque Guinéen doit désormais œuvrer  pour l’unité nationale et la paix. Car nous sommes tous frères d’une même famille…. » Insistera-t-il avant de rendre un hommage à l’armée guinéenne garant de la souveraineté.  « Notre armée qui a soutenu cette indépendance depuis 1958, notre armée qui a continué à connaître les réformes, une reforme qui a permis  de se rapprocher                 du peuple, d être un refuge du peuple de Guinée qui avant avait peur d’aller au camp lorsqu’il est en désespoir de cause. »

Enfin, le représentant du Chef de l’Etat à Lola mettra fin à son discours en  demandant à la population de ne pas oublier les artisans guinéens de l’indépendance, plus particulièrement le feu Président Ahmed Sékou Touré …