Abdoulaye Sow à la solde du pouvoir ? Le syndicaliste se défend et fait des révélations sur ses liens avec Kassory

0
732

Accusé par ses détracteurs d’être à la solde du pouvoir, le syndicaliste Abdoulaye Sow se défend et fait des révélations sur ses liens avec le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Le syndicaliste rejette toute accointance avec le pouvoir en place. Il se plaint en revanche d’être plutôt défavorisé par le gouvernement de Kassory Fofana.

« C’est vrai, j’ai des relations personnelles avec le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Ces relations existent avant même qu’il ne soit Premier ministre, avant même que je ne sois à la banque. J’ai été à la même école que son petit frère Aboubacar Fofana, j’ai même fait classe avec son épouse », a assumé le secrétaire général de l’USTG (Union syndicale des travailleurs de Guinée). « Il est donc naturel qu’il existe une relation de confiance entre lui et moi. Mais ça n’a rien à voir avec la relation entre l’USTG et le gouvernement », a-t-il martelé.

Cependant, Abdoulaye Sow rappelle que quand il s’agissait d’envoyer une délégation syndicale à Genève, c’est la « bande de Mamou (l’autre aile de l’USTG, ndlr) » qui a été envoyée. Pour lui, le gouvernement a pris position pour l’autre faction de l’USTG et non celle qu’il dirige. « Est-ce qu’il non même pas bénéficié de la subvention de l’Etat… Mais nous, non. Quand on a été au Palais du Peuple pour célébrer la fête du travail, on nous a empêchés… », a répliqué le banquier, qui estime que ces accusations sont fallacieuses et infondées.