Accès des enfants au livre : un point de lecture est désormais opérationnel au jardin du 2 octobre

0
1268
Point de lecture du jardin 02 octobre — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

Ce point de lecture pour enfants construit au jardin 02 octobre de Conakry est le fruit d’un partenariat entre trois institutions : le Commissariat Conakry Capitale Mondiale du Livre, l’UNICEF et le Ministère de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance. Cet édifice qui s’inscrit dans la suite logique des activités de Conakry Capitale Mondiale du Livre, a été réalisé grâce à une enveloppe financière de $ 20 mille offerts par l’UNICEF qui fait de l’accès des enfants aux livres, l’une de ses priorités. C’est pourquoi, Dr Guy Yogo, Représentant par intérim de l’UNICEF soulignera toute son importance dans l’épanouissement de l’enfant. « Acquérir les compétences de lecture et d’écriture n’est pas chose aisée pour un enfant et ce, surtout si la langue d’instruction à l’école n’est pas sa langue maternelle. A cet égard, il est crucial de veiller à ce que l’enfant ait accès aux livres pour enfants qui lui permettent de s’exercer au quotidien. Au-delà, même de l’apprentissage de la lecture et de l’enrichissement de son vocabulaire, c’est aussi, pour l’enfant, l’opportunité de voyager, de découvrir et de développer son imaginaire. Un enfant qui est créatif saura trouver des solutions innovantes pour le développement de sa carrière et de son pays ».

Dr Guy Yogo, Représentant par intérim de l’UNICEF s’adressant à l’auditoire— S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

La Première Dame de la République, Hadja Djènè Kaba Condé a salué ce geste de l’UNICEF qui a permis de construire cet édifice qui sera désormais un lieu de lecture et de découverte d’autres horizons et d’autres cultures du monde pour les enfants. Ce qui constituera un élément très contributif à leur instruction. « Je remercie du fond du cœur l’UNICEF pour avoir apporté son appui financier pour la réalisation de ce magnifique cadre de lecture pour les enfants de la capitale ». Dans la même dynamique, la Première Dame de la République a souhaité que ce genre de maisons soit reproduit dans toute la ville de Conakry et aussi dans les villes et sous-préfectures du pays.

Hadja Djènè Kaba Condé, Première Dame de la République en train de prononcer son discours — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

Au regard de la place qu’occupe la lecture dans la formation de l’enfant, dirigeant de demain, Mme Kaba Hadja Tété Touré, Directrice nationale adjointe de l’enfance a invité les parents à faire de la lecture, une pratique quotidienne dans les habitudes de leurs enfants. « Car d’abord, la lecture développe la pensée créative, la lecture est donc une couverture sur un monde en chantier qui nous fait rejoindre l’auteur dans sa démarche d’écriture et de narration. On s’identifie au héros, on épouse ses aventures, ses sentiments. On sort ainsi de nous-mêmes et on vit plusieurs vies. Ensuite, le fait de lire et d’enrichir son vocabulaire, renforce son emprise sur la langue. »

Les enfants venus assister à l’inauguration de leur point de lecture — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

Pour assurer un accès continu au livre aux enfants de Guinée, Sansy Kaba Diakité, le Commissaire de Conakry, capitale mondiale du livre a plaidé pour que Conakry, à l’image de Ouagadougou qui est la capitale africaine du cinéma, soit la capitale africaine du livre. Mais pour y parvenir, il a requis le soutien et l’implication de la Première Dame de la République. « Madame la Première Dame, Bamako est la capitale africaine de la photo, Ouagadougou est la capitale africaine du cinéma. Nous voulons que Conakry soit la capitale africaine du livre puisqu’elle a été la capitale mondiale du livre. Mais nous ne pouvons pas nous autoproclamer capitale africaine du livre, il faut du travail, il faut que tout le peuple de Guinée se lève. Notre souhait est que vous soyez notre ambassadrice pour mener à bout ce projet ».

Sansy Kaba Diakité, Commissaire de Conakry, capitale mondiale du livre en train de faire son plaidoyer pour que Conakry devienne la capitale africaine du livre — S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

Au terme des discours, la délégation a procédé à l’inauguration du point de lecture. Ce temple du savoir, il faut le souligner, servira également de siège au parlement des enfants de Guinée. Pour sa gestion et son entretien, un comité a d’ores et déjà été mis en place. Il est composé d’un représentant de la fondation PROSMI (Promotion de la Santé Maternelle et Infantile), du parlement des enfants de Guinée, du Commissariat Conakry Capitale Mondiale du livre et de l’UNICEF.

Hadja Djènè Kaba Condé, Première Dame de la République en train de couper le ruban du Point d electure— S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée
L’intérieur du Point de lecture du jardin 02 octobre— S. M. KOUNDOUNO © UNICEF Guinée

Saa Momory KOUNDOUNO UNICEF Guinée