Accident à Mamou : les parents des victimes entre tristesse et désolation  

0
492

Après l’accident de Berteya à Mamou qui a fait 18 morts, les corps des victimes ont été ramenés à Kissidougou. A l’hôpital préfectoral, c’est la tristesse et la désolation. Des parents, proches et amis des victimes en larmes, se sont massés devant l’hôpital préfectoral attendant l’arrivée de la vingtaine des corps péris dans l’accident de Berteya, ce 5 décembre 2018.

Tôt ce jeudi matin, la rédaction locale de Guineenews s’est rendue sur les lieux pour s’informer davantage sur cet accident qui restera dans les annales en Guinée. Le médecin de garde, le Dr Bakary Souaré, l’air triste, dira : « nous avons reçu les corps aux environs de 22h. Il s’agissait de 18 corps dont 10 femmes, cinq hommes plus trois enfants. Parmi les enfants, il y avait deux garçons et une fille. A leur arrivée, on a pris toutes les dispositions pour conditionner très bien les corps en attendant leurs parents le matin ».

A 7h et demie, le maire de la commune urbaine, Yomba Sanoh,  est arrivé pour remonter le moral des parents et présenter ses condoléances. « J’ai un sentiment de tristesse. Je présente mes condoléances à l’ensemble de la population guinéenne en général et à la population de Kissidougou en particulier. Nous sommes tous en deuil.

Ce que nous venons de subir, seul le Tout Puissant Allah, le miséricordieux, le propriétaire des jours et des nuits peut donner ça à une personne et que la personne accepte cela. Que l’âme des victimes repose en paix ».

Précisons que Bangaly, l’acteur du « Sodia » n’est pas mort. Il suit un traitement intense à l’hôpital régional de Mamou. Par contre deux actrices ont péri dans cet accident. Nous avons appris que leurs corps ont été envoyés à Conakry pour leur enterrement sur la demande  du président des comédiens de Guinée.