Accueil d’Alpha Condé : Dr. Oussou dénonce et met en garde les autorités de Conakry

0
677

Au téléphone de Guinéenews, le président du groupe parlementaire les libéraux et vice-président de l’UFDG, Dr. Fodé Oussou Fofana a prévenu ce mardi 29 octobre les autorités de Conakry suite à l’annonce de l’accueil du président de la République Alpha Condé ce jeudi 31 octobre.

D’entrée de jeu, Dr. Fodé Oussou Fofana a déploré qu’amener le chef de l’Etat Alpha Condé jusqu’à faire de lui, le président du RPG Arc-en-ciel, c’est banaliser la fonction présidentielle (…). C’est pourquoi, a-t-il fait savoir, à partir du jeudi 31 octobre, Alpha Condé sera considéré comme le président du RPG Arc-en-ciel et non le président de la République.

Pour Dr. Oussou Fofana, si le RPG Arc-en-ciel était un parti sérieux et bien organisé capable de mobiliser, les responsables auraient écrit au ministre de la l’Administration du Territoire et la Décentralisation, le gouvernorat et les mairies en choisissant le jour de manifestation et en donnant l’itinéraire de leur manifestation en tant que RPG Arc-en-ciel.

«Si M. Alpha Condé se prête à ce jeu de ses pyromanes. D’ailleurs quand l’artiste Tiken Fakoly parle de fou, ce  n’est pas à Alpha Condé mais plutôt ces pyromanes qui sont autour de lui. La Guinée est le seul pays au monde où le président de la République se compare à son opposition. Ils veulent prouver à travers cette manifestation qu’alpha Condé est populaire en Guinée. Alors qu’ils devaient donner l’opportunité au RPG Arc-en-ciel de se trouver un président. Si le RPG Arc-en-ciel reçoit M. Alpha Condé ce jeudi sans adresser un courrier aux différentes maries et au gouvernorat, je donne la garantie que l’UFDG aussi va accueillir son leader El hadj Cellou Dalein Diallo sans adresser le moindre courrier à qui que ce soit et personne ne va nous interdire de manifester sur l’autoroute Fidel Castro» », a-t-il menacé.

D’après Dr. Oussou Fofana, comme Alpha Condé est le président du RPG Arc-en-ciel, il sera traité comme tel.  «S’ils n’informent aucune autorité pour leur manifestation, l’UFDG va aussi accueillir son président de l’Aéroport Conakry-Gbessia jusqu’à Dixinn en passant par Madina. Parce que la loi doit s’appliquer à tout le monde. Il ne devrait accepter d’accueillir Alpha Condé comme président du RPG Arc-en-ciel. Ce sont des milliards de nos francs qui sortent des caisses de l’Etat pour cette réception. La popularité d’Alpha Condé doit être son bilan. A partir de jeudi, nous sommes rentrés dans une chienlit en Guinée. Aucune autorisation ne sera adressée à qui que ce soit. La seule personne qu’on doit recevoir sans problème, c’est le président de la République et si tel est le cas, ce n’est pas un parti politique qui doit faire la déclaration mais plutôt, le gouvernement», a-t-il expliqué.