Accueil du chef de l’Etat : Le tout dure une dizaine de minutes à l’entrée de Sékoutouréya

0
621
Réception, Accueil, Alpha Condé, RPG; manifs

De l’aéroport de Conakry à l’entrée de Sékoutouréya en passant par l’esplanade du Palais du peuple, Alpha Condé n’a pas fait de discours. Néanmoins, le parti au pouvoir et ses alliés peuvent se frotter les mains. Même si le président de la République de retour d’un séjour de deux semaines à l’étranger, notamment en Russie où il a pris part au premier sommet Russie-Afrique n’a pas répondu aux sollicitations liées à la nouvelle constitution…

C’est à 17h 20 mn que le président Condé est arrivé au carrefour de la banque centrale de Conakry, dans une ambiance festive, au plaisir de ses partisans mobilisés pour lui réserver un accueil chaleureux sur fond de revanche contre le front national pour la défense de la constitution (FNDC)…

Liesse populaire pour le président à Conakry, 31/10/2019

Les chefs religieux l’attendaient là aussi depuis 9h pour certains côtoyant le reste de l’assistance qui vibrait au rythme des chansons dédiées au locataire de Sékoutouréa. Avec la présence remarquée des représentants de l’administration publique qui rivalisaient d’ardeur pour marquer leur présence, via des pancartes et autres uniformes à l’effigie du président et aux couleurs du parti au pouvoir. Tous porteurs de messages allant dans le sens d’un référendum en vue d’une nouvelle constitution. Ceci pour répondre aux membres du FNDC dont la marche jeudi passé était organisée pour protester contre l’éventuel projet de 3ème mandat pour Alpha Condé…

Aux environs de 16 heures 30 min, les hauts cadres de l’administration dont certains ministres sont arrivés. Ils ont précédé le président Condé qui viendra près de trois quarts d’heures plus tard, accompagné du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Alpha Condé a passé environs une dizaine de minutes sur place. Le temps pour lui de saluer l’assistance. Il a serré la main à certains responsables religieux, échangé un moment avec l’homme d’affaire et président de la Fédération Guinéenne de football, Antonio Souaré, avant de continuer sa marche vers le palais Sékoutouréa. Remettant à plus tars peut être son discours….