Accueil triomphal du ministre Koulibaly à Dialakoro : sur les terres de ses ancêtres, le candidat ratisse large et dépouille les partis adverses

0
603

Diakaria Koulibaly, le ministre des Hydrocarbures qui est par ailleurs le candidat uninominal du RPG Arc-en-ciel dans la circonscription de Mandiana, a été triomphalement accueilli ce dimanche 23 février par une véritable marée jaune dans la sous-préfecture de Dialakoro, la terre de ses ancêtres.

Partie du centre-ville de Mandiana dans la matinée, la longue file de véhicules de campagne du candidat Koulibaly a été réceptionnée, après avoir parcouru plus de 140km, à 6 km de Dialakoro où elle est arrivée vers 12 heures.

C’est le stade sous-préfectoral qui a servi de cadre à cette grandiose réception. Une véritable fête qui était marquée par des sonorités multicolores et des rythmiques puisées des riches folklores manding et wassolonké, symboles de la symbiose entre les deux peuples de la contrée qui cohabitent depuis la nuit des temps.

C’est avec des coups de canon des Donzos, ces chasseurs traditionnels et de la Tabala que le ministre Koulibaly a été accueilli par les siens comme dans toutes les grandes réceptions organisées en l’honneur des hôtes de marque dans le manding médiéval.

« C’est du jamais vu ici à Dialakoro. Malgré mes 60 ans de vie. Je n’ai jamais assisté à une telle réception ici à Dialakoro », confie Lancei Koulibaly, guérisseur traditionnel et transfuge du PADES de Dr Ousmane Kaba. Fasciné par les valeurs profondément humanistes du ministre candidat Diakaria Koulibaly, l’homme est devenu aujourd’hui un des fervents sympathisants du président Alpha Condé à Dialakoro, ce bastion historique du RPG AEC de plus de 100 mille âmes.

« Moi, j’étais membre du parti du Docteur Ousmane Kaba. Mais la candidature de Diakaria Koulibaly m’a plongé dans un dilemme. Il est fils de Dialakoro… En plus, je ne peux pas divulguer tous les biens faits de ce monsieur en faveur de notre localité en général et de ma personne à chaque fois je me rends à Conakry. Je ne suis pas un ingrat, les habitants de Dialakoro non plus. À l’heure où je vous parle tout le village est derrière son enfant, quelle que soit l’obédience politique ou religieuse », a déclaré ce sexagénaire et ancien militant du PADES.

Le candidat uninominal de Mandiana et ministre des Hydrocarbures, Diakaria Koulibaly a, pendant trois heures d’horloge, largement expliqué le projet de société du président de la République Pr Alpha Condé, les grands projets d’intérêt public réalisés depuis son élection au pouvoir en 2010, ceux qui sont en chantier, les perspectives ainsi que les avantages liés à la nouvelle constitution qui sera aussi soumise au vote référendaire le 1er mars.

Démissions publiques dans les rangs des partis adverses sur le terrain

Dans la foulée des discours et témoignages, des scènes aussi surprenantes que cela puisse paraître se sont déroulées pendant cette visite du candidat Diakaria Koulibaly. Séance tenante, c’est un groupe de personnes issus de formations politiques avec copie de leurs actes en main qui a annoncé publiquement leurs démissions de leur différent parti politique respectif.

Toumany Koulibaly, qui est Secrétaire général de la section UFR (le parti de l’ex-premier ministre Sydia Touré) de la sous-préfecture de Kiniéran, ouvre le bal en arborant les couleurs du parti RPG Arc-en-ciel par Dr Bano, membres du bureau politique. Puis s’en suivent les responsables locaux de UFDG, le parti de l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, du PADES du Dr Ousmane Kaba, ancien allié du RPG AEC. Chacun d’eux comme dans un serment public, a juré de se mettre désormais aux services exclusifs du RPG, le parti au pouvoir.

Des adhésions ‘’historiques’’

 «Toutes ces démissions en cascades dans les rangs de nos adversaires témoignent à suffisance que le président Alpha Conde a gagné son pari de président bâtisseur de la Guinée. Ce sont nos adversaires politiques d’hier qui viennent de dire publiquement merci au président Alpha Condé pour le travail accompli depuis son élection en 2010. Cela ne peut que nous réjouir et nous réconforter sur notre choix. Oui on peut le dire sans risque de se tromper que le président Alpha Condé est le plus grand bâtisseur de l’histoire de la Guinée. Le vote du 1er mars pour le référendum ne sera qu’une formalité. Car, Mandiana a déjà dit ‘’oui’’ depuis le jour de la création du RPG. À Mandiana, les populations vivent, respirent RPG et Alpha Condé reste incontestablement leur guide politique pour conduire la Guinée à l’émergence », a déclaré en substance le ministre Koulibaly qui espère réaliser dans la circonscription de Mandiana un raz-de-marée historique en faveur du parti présidentiel au soir du double scrutin législatif et référendaire du 1er mars.

Une dépêche de Bangaly Steve Toure, inspirée du ‘’Journal de campagne’’