Accusé de violer des mesures sanitaires à Kankan : un célèbre prédicateur mis au pas par les autorités

0
796

Les autorités préfectorales de Kankan ont pris ce jeudi 23 avril une série de sanctions à l’encontre du célèbre prédicateur coranique Cheick Souleymane Sidibé communément appelé ‘’Karamo Solo’’, pour avoir violer les mesures de prévention du COVID-19. Le religieux a regroupé à son domicile plus de 20 personnes pour un prêche.

Cette décision référée 019/RAK/PKK/2020, stipule qu’il lui est interdit de toute activité de prêche jusqu’à la fin du confinement imposée par les autorités, même à travers les ondes, y compris celles de ses propres médias privés.

En cas de récidive, Cheick Souleymane Sidibé et ses adeptes s’exposent à des poursuites judiciaires.

Aussi est-il stipulé un avertissement a été donné au prédicateur pour ses propos « tendancieux » et « irrévérencieux » à l’endroit des autorités.

Enfin il est exigé du patron de l’association Nour-dine Islam, de faire des excuses publiques à toute la population.

Faut-il aussi rappeler que Karômô Solo, lors d’une de ses nombreuses sorties médiatiques avait exigé que les autorités du pays procèdent à la réouverture des mosquées.

Lire grosse de la décision: