Administration du Territoire : de nouveaux secrétaires généraux affectés dans la région de Labé

avril 17, 2018 3:15
0

La région administrative de Labé était confrontée à un problème d’administrateurs plus particulièrement de secrétaires généraux. Sur les 53 communes rurales et urbaines que compte cette région, seulement 13 étaient pourvus de secrétaires généraux. Informé, le ministère de l’Administration du Territoire vient de remédier à cette situation, a appris Guinéenews.

C’était le 23 mars dernier que la décision du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a meublé les postes vacants. Rencontré, le Gouverneur de la région de Labé donne des précisions: « les sous-préfets titulaires, il n’en manque pas. Sauf que la dernière mise à la retraite a touché au moins quatre à cinq d’entre eux. Mais, ce sont des postes qui sont en cours d’être comblés. Cependant, il y avait un manque criard de secrétaires généraux dans toute la région. On ne disposait que de 13 secrétaires communaux pour les 53 communes rurales et urbaines. Aujourd’hui, nous avons reçu une décision de monsieur le ministre. La décision  0010 MATD du 23 mars qui vient ainsi combler le déficit ».

À la question de savoir le nombre exact de secrétaires généraux mis à la disposition de la région,  le Gouverneur Sadou Kéita répond en ces termes : « je n’ai pas compté, mais je crois qu’il y a au moins une vingtaine de secrétaires généraux qui sont en train d’être installés par monsieur le Préfet. Je viens de nommer l’ancien secrétaire général de la commune de Kouramangui, secrétaire de la commune de Gaya. Cela veut dire que le déficit s’est rétréci et nous sommes certains que le ministre a pris acte de nos cris du cœur et que tous ces postes seront comblés d’ici là», espère le Gouverneur.

Par ailleurs, il faudrait déplorer l’absentéisme chronique de ces administrateurs qui sont à tout moment en déplacement loin de leurs lieux d’affectation. Une situation qui paralyse le travail au sein des collectivités rurales et urbaines.