Adoption de la loi sur la CENI: l’Union des Forces Républicaines parle d’un vote consensuel

juillet 7, 2018 7:07
0

Contrairement aux députés qui avaient crié au forcing, quant au vote, par le parlement, de la loi sur la Commission électorale nationale indépendante (CENI), l’Union des Forces Républicaines (UFR) qualifie ce vote de consensuel.

C’est du moins ce qu’a fait savoir Dr Ibrahima Deen Touré, président du groupe parlementaire alliance républicaine, à l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR, tenue ce samedi 07 juillet, au siège national dudit parti sis à Matam.

Le député Deen Touré a d’abord rappelé qu’en ce qui concerne la CENI, le débat a été organisé au niveau des trois groupes parlementaires qui composent l’Assemblée nationale.

« La loi sur la CENI a fait l’objet de consensus. Nous en avons discuté, on l’a débattue et on l’a soumise aux députés en dernier ressort pour la voter. Je dois dire qu’il y a été question d’amender l’ancienne loi qui régissait la CENI. Et ses amendements ont été discutés dans un détail que je qualifie de formidable. Et on s’est entendu sur l’essentiel, puisqu’au niveau de la CENI, il y avait deux problèmes essentiels, les problèmes de sa composition et celui de son fonctionnement », a-t-il expliqué.

Le président du groupe parlementaire alliance républicaine a indiqué que des améliorations importantes ont faites de cette loi. « Dans la présente loi, nous avons fait une certaine amélioration, on a essayé de faire en sorte que la CENI devienne moins coûteuse, on a fait en sorte que dans les prises de décisions, qu’il y ait plus de facilité, on a essayé de faire en sorte que la concertation à l’interne puisse se passer plus efficacement dans l’intérêt des électeurs et celui des compétiteurs », a indiqué le député.

Dr Deen Touré a terminé par sur l’aspect consensuel du vote de la loi sur la CENI : «Je pense que concernant la loi sur la CENI, il faut simplement dire que ça été une loi de consensus, elle a été votée à la quasi-unanimité des députés de l’assemblée nationale ».