voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Aéroport Gbessia : comment la police a fait irruption dans l’avion et débarquer Dalein

    On en sait un peu plus sur les circonstances de l’empêchement dont l’opposant Cellou Dalein Diallo a fait l’objet cet après-midi du mardi 16 mars à l’aéroport de Conakry.

    A en croire aux services de communication de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), c’est à la dernière minute que la police l’aurait fait débarquer de l’avion qui s’apprêtait pour son décollage.

    Pourtant tout semblait bien se passer cette fois-ci. « À l’aéroport, ce mardi 16 mars 2021, après avoir accompli sans difficultés toutes les formalités aussi bien au niveau de la compagnie qu’au niveau de la police des frontières, il (Cellou Dalein ndlr) est même resté une heure dans le salon business », raconte la cellule de communication de son parti.

    Et de poursuivre : « après s’être embarqué dans l’avion avec Nadia Nahman, sa Cheffe de cabinet, vers 14h30, au moment de la fermeture des portes pour le décollage, la police a fait irruption dans l’avion et a discuté quelques minutes avec le personnel à bord qui lui a finalement notifié que la police exige son débarquement. »
    Finalement, nous confie-t-on, le président Cellou Dalein s’est exécuté et à la sortie de l’avion, un policier lui a retiré son passeport ».

    Juste avant ces explications, c’est Cellou Dalein en personne qui annonçait sur compte Facebook son odyssée : « lors de mon départ de Conakry pour Abidjan, je me suis vu de nouveau opposer, sans aucune notification et raison légale, une interdiction de voyager avec confiscation de passeport. »

    Lire également :   Obsèques de HamBak : Alpha Condé annoncé à Abidjan, Cellou Dalein interdit de voyager

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE