Aéroport : pourquoi le mot d’ordre de grève a été suspendu ?

0
901

Annoncé pour ce jeudi 2 août, les sections syndicales (SICASS, SOGEAC, ANA, NEWREST, SAT), affiliées à l’inter centrale syndicale CNTG-USTG, ont décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève générale illimitée sur toutes les plateformes aéroportuaires de Conakry.

Interrogé par Guinéenews, Alpha Mamadou Diallo, membre de l’inter centrale syndicale CNTG-USTG et par ailleurs, Vice-président de la commission syndicale nationale des négociations, a invoqué le voyage des pèlerins pour justifier cette décision : «nous avons été consultés par beaucoup de médiateurs qui nous ont parlé des conditions de voyage de nos pèlerins. Suite à cela, nous avons unanimement décidé de faire venir nos délégués syndicaux de l’aéroport et leur demandé expressément de suspendre leur mot d’ordre de grève générale, illimitée jusqu’à ce que nos frères, sœurs, pères et mères puissent voyager. Nous avons estimé qu’il était très important que les gens qui ont payé leurs billets, s’ils doivent être gardés à l’aéroport pour des jours et des semaines jusqu’à ce qu’ils ratent leur pèlerinage, nous ne serons pas responsables de cela. Nous l’avons fait pour le bonheur de la Guinée et pour les travailleurs.»