Affaire AGB2A – SD Mining : la justice prend une décision favorable à Claude Lorcy & Cie  

551

Ordonnance de saisie conservatoire, ordonnance de mainlevée de saisie conservatoire, inculpation et placement sous contrôle judiciaire et maintenant ordonnance de refus d’informer. Dans l’affaire AGB2A, les décisions de justice changent du jour au lendemain. La dernière, une ordonnance de refus d’informer, est plutôt favorable au Français Claude Jean Marie Lorcy et aux Chinois Dengcai Chen, Zun Zhang et Kelin Zhang, ceux-là même qui étaient poursuivis par les mandants de madame Wang Qing Sun Xiaoyu. Sera-t-elle la dernière décision du doyen des juges d’instruction près le tribunal de première instance de Kaloum dans cette affaire ? Attendons de voir.

En attendant, dans son ordonnance, le juge Sékouba Condé a déclaré irrecevable l’action de madame Wang Qing Sun Xiaoyu pour « défaut de qualité et du droit d’agir en justice ».  Le juge motive sa décision par le fait que Wang Qing Sun Xiaoyu « ne figure nulle part dans les statuts de SD Mining » – dont non liée à  AGB2A –, mais aussi par « manque d’indices graves ou concordants » à l’encontre de Claude Jean Marie Lorcy, Dengcai Chen, Zun Zhang et Kelin Zhang.

Il faut aussi rappeler que la semaine dernière, l’avocat des requérants (Xu Erkai, Tang Zhong, Liu Kunxu, Sun Xiaoyu, tous représenté par Wang Qing Sun Xiaoyu et la société Sun Da Mining-SA) avait adressé une lettre de désistement de ses clients au doyen des juges d’instruction.

Facebook Comments