Affaire Antonio vs Super V et Cie : la décision du tribunal attendue le 16 novembre

0

Le tribunal de première instance de Kaloum rendra sa décision le 16 novembre 2020 dans le dossier pour  »abus de confiance » opposant l’actuel président de la Fédération Guinéenne de Football Mamadou Antonio Souaré et son prédécesseur Salifou Super V Camara.

Ce report de l’audience à la date du 16 novembre a été décidé au terme de six heures de plaidoiries et de réquisition au cours desquelles le ministère public a demandé que Super V,  Blasco et Morton soient renvoyés des fins de la poursuite.

La partie civile qui est revenue à la charge a déploré l’attitude « titubante » du procureur. Elle a également estimé que la défense n’a pas pu démontrer l’utilisation  des 28 milliards « détournés » par leurs clients. En réplique, les avocats de la défense, déjà confortés par le réquisitoire du procureur, ont  fourni des pièces pour démontrer l’innocence de leurs clients.

Les prévenus eux-mêmes ont eu à présenter leur propre défense, en plus des longues plaidoiries de leurs avocats. C’était l’occasion pour Super V de tenter via la lecture d’un long document de réparer les  »préjudices » que ces accusations lui ont causé . « J’ai été traîné dans la boue pendant trois ans. Ma famille et mes proches ont souffert de ce dossier. J’ai été victime de lynchage médiatique en Guinée et à l’international… », a-t-il entamé sa défense, avant  de se plonger dans une longue et ennuyeuse  lecture dans laquelle il a parfois traité son adversaire de noms d’oiseaux.

Morton, lui, s’en remettra à la sagesse du tribunal. Pour sa part, Blasco dira en substance  qu’il est venu au football par amour pour le sport et non pour l’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.