Affaire concession du port aux turcs: voici ce qui est reproché à Cheick Touré (Avocat)

septembre 18, 2018 9:08
0

Le chef de la délégation syndicale du PAC (Port Autonome de Conakry) a été placé, tard  dans la soirée de ce mardi 18 septembre, en garde à vue. L’information a été confirmée par son avocat Me. Salif Béavogui sans préciser son lieu de détention.

Cependant, il a annoncé que Cheick Touré sera présenté ce mercredi 19 septembre au Procureur de la République près le TPI (Tribunal de Première Instance) de Kaloum.

Selon Me. Béavogui, son client est poursuivi pour «diffamation, injure et offense au chef de l’Etat et à son fils». L’instruction étant confidentielle, Me. Béavogui s’est abstenu de commentaires, du reste pour le moment.

Toutefois, il a fait savoir que son client bénéficie de la présomption d’innocence. «Cheick Touré a rejeté en bloc toutes ces infractions. Il est tranquille, il ne se reproche de rien, il est secrétaire général du syndicat des travailleurs du Port Autonome de Conakry. Donc, tous les discours qu’il a tenus rentrent dans le cadre de la défense des intérêts moraux  et matériels des travailleurs. Il n’a commis aucune infraction», a laissé entendre Me. Salif Béavogui.