Affaire de camion-citerne brûlé à Gbessia : voici les cause et contexte de ce drame (ministre)

0
860

Dans la nuit du 20 au 21 janvier, un camion-citerne transportant 35 000 litres de gasoil a pris feu en face de l’aéroport international de Conakry. Deux jours après l’incendie, le ministère des Hydrocarbures précise dans un communiqué qui vient d’être rendu public que le ‘’feu est parti d’un court-circuit dans la cabine du camion’’ qui était en partance pour une station-service à Bananikoro (Siguiri).

 « Le rapport des sapeurs-pompiers de l’aéroport indique que l’alerte a été donnée dans les environs 02 2 h 7’ par la société de gardiennage G4S et l’équipe d’intervention des pompiers de la SOGEAC est intervenue à 02 h 13’ et maîtriser le feu en moins de 5 minutes », indique ledit communiqué.

Le ministère des Hydrocarbures précise également qu’il n’y a pas eu de perte en vie humaine. « Le chauffeur et son apprenti, légèrement blessés, ont été admis à l’hôpital pour des soins médicaux », indique le ministère qui félicite la promptitude des sapeurs-pompiers.