Affaire des militaires poursuivis pour « vols d’armes » au camp Alpha Yaya: un des prévenus  trouve la mort en détention

0
1593

Environ une semaine après l’ouverture du procès des 27 militaires poursuivis pour « vol d’armes, incitation à la révolte et détention illégale d’armes », devant le tribunal militaire, un des prévenus vient de trouver la mort, sans avoir été fixé sur son sort. C’est une information que Guinéenews tient d’une bonne source.

L’adjudant-chef Abdoulaye Soumah, puisqu’il s’agit de lui, était en service au camp Alpha Yaya Diallo, et était poursuivi avec 26 autres de ses compagnons d’armes pour des chefs d’accusations ci-haut mentionnés.

Les faits remonteraient au mois de juillet dernier, lorsqu’un groupe de militaires s’est introduit dans un d’armement du camp Alpha Yaya Diallo, avant de se faire arrêter.

Aux dires de nos sources, le défunt souffrait d’une tuberculose aigüe, mais n’aurait pas bénéficié de soins appropriés. C’est dans ces circonstances qu’il a été conduit d’urgence au CHU Ignace Deen où il a rendu l’âme les heures qui ont suivi son admission aux urgences.