Affaire des quadruplés : le professeur Telly Sy en prison

mai 31, 2018 3:17
0

Selon des sources concordantes, le Professeur Telly Sy, ce médecin gynécologue propriétaire de la clinique privée Médicis est transféré à la maison centrale de Conakry. Il est poursuivi par le collectif pour une prise en charge humanisée des femmes enceintes et des accouchements (PEHFA).

Selon une première source, le médecin a passé sa première nuit en prison, hier mercredi, mais selon un médecin de l’hôpital Ignace Deen, il passe sa deuxième nuit en prison.

« Il devait être remis en liberté provisoire aujourd’hui, mais il y a eu des blocages », a rajouté un proche.

Pour rappel, les déboires de professeur Sy ont commencé, le 5 mai, quand le couple Guissé a perdu ses quadruplés dans des conditions douloureuses. Il attendait des triplés selon le médecin. Mais quelle fut leur surprise, l’épouse et son mari, de découvrir un quadruplé à l’accouchement.

Les jours qui ont suivi, la mort de ces quadruplés a créé une vague de réactions chez les femmes.

Dans un mémorandum, intitulé « humaniser la prise en charge des femmes enceintes et les accouchements en milieu hospitalier », le collectif pour une prise en charge humanisée des femmes enceintes et des accouchements (Collectif PEHFA) a saisi le ministère de la santé, le 18 mai, au terme d’une marche silencieuse au centre de Conakry.

Au même moment, les agents de Tiegboro Camara ont interpellé le médecin et fermé sa boutique.

Il est accusé par les femmes de «négligence extrême», «mépris » et «comportements anti- professionnels ».

Contacté, l’ordre des médecins de Guinée se dit vivement préoccupé et se bat pour trouver une solution, qui arrangerait toutes les parties, sans faire interférence dans le travail de la justice.