Affaire faux diamants : Serguey affirme n’être redevable que de 25 sur les 38 mille dollars en cause

juin 5, 2019 9:28

Interpellé par le secrétariat général à la Présidence, chargé des services spéciaux, de la lutte contre la drogue et le crime organisé pour avoir escroqué 38 mille dollars, M. Khachaturgan Serguey a rejeté en bloc les accusations. Toutefois, il a reconnu avoir reçu un montant de 25 mille dollars contre reçu.

Accusé, M. Khachaturgan Serguey Bulgare et arménien d’origine explique: «Il y a 14 ans depuis que je suis en Guinée. Avant je m’occupais des travaux miniers et présentement j’évolue dans le cadre de l’électricité. Tous mes objets qui ont été saisis servent à contrôler le diamant. Je ne reconnais les charges qui sont portées contre moi. S’il y a eu escroquerie, qu’on me prouve avec des documents. Il y a trois que j’étais dans les activités liées au diamant. Je reconnais que M. Nico Raeukov est arrivé en Guinée sous mon invitation. J’ai tous les documents liés aux activités de diamant notamment la licence. Ce monsieur Nico ne m’a donné seulement que 25 mille dollars via Ecobank. J’ai tous les reçus avec moi».

La victime Nico Raeukov Bulgaro-Français  donne sa version des faits : « J’ai connu M. Khachaturgan Serguey 3 mois avant que je vienne en Guinée. J’avais aveuglement confiance en lui et c’est pourquoi je suis venu en Guinée pour faire le business avec lui. Très malheureusement, je suis surpris de son comportement. Quand j’étais en Ukraine, il m’a dit de lui envoyer 300 dollars pour le visa et deux mille dollars pour la carte de séjour. Pendant que j’étais logé à l’hôtel, il me demandait chaque fois 100 dollars et parfois 5O dollars. Après 15 jours, il m’a dit de lui donner 10 000 dollars qu’il a des problèmes à résoudre. Il m’a fait tourner durant six à sept mois. Il me doit au total 38 mille dollars. Il m’a remis de faux diamant à la place de mon argent…».