Affaire Kipé 2 : « le droit a été dit… », réagit Me Seriba Mory Kanté, avocat de l’Etat

0
1237

Pour l’avocat de l’Etat, Me Seriba Mory Kanté, le tribunal de première instance de Dixinn ne pouvait pas dire mieux que de débouter les demandeurs dans l’affaire Kaporo-rail et Kipé 2. « Le tribunal a pris acte du décret 211 de 1989. En face de ce décret, le tribunal ne pouvait pas décider autrement », a réagi l’avocat au micro de Guineenews.

Pour Me Seriba Mory Kanté, « le droit a été dit ». « Je suis satisfait. Le juge ne pouvait pas décider autrement. Même s’ils vont faire appel, je ne pense pas qu’ils soient sur la voie indiquée », a poursuivi l’avocat qui croit que le juge civil n’est pas mieux placé pour trancher sur cette affaire de Kaporo-rail.

Dans un précédent entretien avec Guineenews, Me Seriba Mory Kanté indiquait que l’Etat est en train d’exécuter une décision administrative et que l’affaire qui était pendante devant le tribunal civil ne pouvait pas l’arrêter.