Affaire mineurs tués à Labé : Cellou Baldé réplique au gouverneur

0
924

Les réactions et révélations continuent à s’enchaîner depuis la mort dimanche dernier de 4 mineurs tués par une grenade dans le secteur Dionga du quartier Poreko de la commune urbaine de Labé. Quelques jours après cet incident malheureux, une piste terroriste semble envisagée par le gouvernement guinéen comme l’a fait savoir ce mercredi 10 juin 2020, le chef de l’Etat lors de son entretien avec une radio privée de Conakry.

Une position rejetée et condamnée par le député Cellou Baldé qui parle d’une manœuvre diabolique du gouverneur de Labé : « Madifing Diané est jusqu’à présent une plaie pour Labé, car il faut se dire la vérité. Sinon, il n’y avait pas cela ici. Le professeur Alpha Condé a pris le pouvoir en 2010 et de là jusqu’en 2018, on n’a pas vécu ce genre de situation ici à Labé avec le gouverneur Sadou Keita. Il y a eu plusieurs faux rapports rédigé ici. Ce n’est pas que le gouverneur. Il l’a dit hier, il a arrangé et l’a envoyé à Sekoutoureya. Le président s’est saisi de la chose et lui-même a annoncé dans son discours que c’est un acte terroriste qui s’est passé à Labé. Alors qu’il sache que c’est du terrorisme d’Etat», déclare Cellou Baldé.

« C’est moi et le directeur de cabinet Ouremba Traoré qui sont arrivés ensemble à Dionga. Mais il faut voir là où les enfants jouaient, dans un buisson ; nous savons aussi que cela n’est pas une première. Un tel scenario s’est passé du côté de Donghol Dayébhé au niveau du champ d’entrainement des commandos parachutistes. Et là aussi nous savons que c’est tout près de la 4ème  compagnie qui est composée de tout genre de militaires», précise-t-il.

Revenant à la charge, Cellou Baldé pointe  un doigt accusateur sur le gouverneur Madifing Diané : « qu’il sache que Labé n’a pas peur, il s’en ira laisser Labé indemne. Il n’y a pas de terrorisme à Labé, pas de Djihadisme à Labé. Nous allons juste lui  rappeler qu’on lui avait dit lors de sa prise de service que l’étranger observe mais que les autres aussi observent l’étranger», a-t-il conclu.

Interpellé par Guinéenews ce jeudi matin, le gouverneur Madifing Diané s’est contenté de nous orienter  vers le procureur du tribunal de première instance de Labé. De son côté, le procureur soutient être sur la phase des enquêtes.