Affaire Moussa Yéro: la HAC met en demeure la Radio Espace Fm

novembre 2, 2018 4:57
0

Alors que l’affaire est pendante devant le TPI (Tribunal de Première Instance) de Dixinn, la HAC (Haute Autorité de Communication), lors de sa plénière du mercredi 31 octobre 2018, a mis en demeure la radio Espace Fm. Cette décision fait suite à la plainte formulée par Mamadou Oury Baldé, économiste, domicilié à Sonfonia, contre la radio Espace Fm pour ‘’diffamation’’ par voie de presse.

La HAC a déclaré que la radio Espace Fm a enfreint les dispositions de la Constitution dans ses articles 5 et 6 ainsi que celles  de la Loi L/2010/002/CNT du 22 juin 2010, portant sur la liberté de Presse en ce qui concerne le respect de la personne humaine  et de sa réputation (article 108) tout en violant aussi la charte déontologique des journalistes.

 En conséquence, la HAC a adressé une mise en demeure à la radio Espace Fm afin qu’elle donne un droit de réponse dans une de ses émissions, au plaignant ou à son avocat, pour établir les faits tels qu’ils se sont déroulés. Elle a aussi ordonné la notification de sa présente décision du plaignant, au Directeur Général de la radio Espace Fm, avec ampliation aux associations de presse et sa publication au journal officiel de la République.

Par ailleurs, la HAC a rappelé que le président Directeur général du groupe HADAFO, Lamine Guirassy et de son Directeur général, lors de leur audition n’ont pas pu justifier les propos tenus dans l’émission incriminée.