Affaire Nanfo à Kankan : les avocats de l’imam mettent la pression sur le Parquet

0
709

Notifiant sa constitution d’avocat en faveur de  Nanfo Ismaël Diaby et Cie au procureur de la République près le tribunal de première instance, Me Salifou Béavogui a aussi sollicité l’intervention de celui-ci pour faire diligenter l’enquête. « En sus, je sollicite vivement votre intervention afin que la brigade de recherches de Kankan diligente la procédure à votre intention », lit-on dans la constitution de l’avocat.

Saisie il y a une semaine, la brigade de recherches de Kankan doit enquêter sur des faits « de destruction d’édifices privés et lieu de culte », « vol », « menace de mort », « coups et blessures volontaires » dont auraient été victimes le célèbre imam Ismaël Nanfo Diaby et son frère Ibrahima Diaby.

Samedi 11 juillet, Nanfo Diaby, imam qui fait prier ses fidèles à langue maninka, a été arrêté tout comme certains de ses partisans, sur ordre du préfet. Ils ont été libérés cinq jours plus tard.