Affaire Outrage au chef de l’Etat : Sorya Bangoura de l’UFDG reste toujours sous contrôle policier

août 28, 2018 5:01
0

Le fédéral de l’UFDG, la principale formation politique du pays à Matam traîne des soucis judiciaires par devers lui. Il est reproché à Sorya Bangoura d’avoir tenu des propos « outrageants » à l’endroit du chef de l’État, président de la République Alpha Condé.

Le politique a été convoqué à la Direction nationale de la police judiciaire lundi 27 août avant qu’il ne lui soit notifié de rentrer chez lui et de répondre de nouveau à l’invitation ce mardi 28.

Mais rien n’a filtré de son audition. Puisque le mis en cause a été purement et simplement mis à la disposition de son avocat et qu’à chaque fois que besoin y est, il sera convoqué.