Affaire prise d’otage d’un opérateur économique: l’ex-otage et ses ravisseurs attendus à la barre le 20 mai

avril 24, 2019 2:10

Enlevé et séquestré en 2016, avant d’être libéré contre le paiement d’une rançon de 105 mille dollars, l’homme d’affaires Alpha Souleymane Baldé est attendu à la barre du tribunal de première instance de Dixinn pour faire face à ses présumés ravisseurs. Il est appelé à comparaître à l’audience du 20 mai prochain. Mardi 23 avril, à la barre, Sékou Oumar Kéita, l’un des accusés, a presque reconnu l’enlèvement d’Alpha Souleymane Baldé.

Dans sa version des faits, Sékou Oumar Keita a indiqué qu’il avait à l’époque besoin d’argent. Quand il avait alors expliqué son problème à son ami Sâa David Kamano, celui-ci lui avait dit qu’il pouvait trouver de l’argent s’il l’accompagnait dans une mission. « Sâa David Kamano m’a dit qu’ils vont effrayer le grand frère d’un de ses amis à Kaporo qui a beaucoup d’argent », a indiqué l’accusé. C’est ainsi qu’ils se sont rendus au domicile de l’homme d’affaires dans une nuit du mois d’août 2016. Sékou Oumar Kéita était dans un véhicule avec un jeune mécanicien à qui avait fait appel Mohamed Sidy Diallo, le parent de l’homme d’affaires. « Le mécanicien a garé le véhicule devant les boutiques qui font face à la cour de Alpha  Souleymane Baldé. On a fait semblant d’avoir une panne de véhicule, mais en réalité c’était pour tromper la vigilance des gens… », a dit l’accusé.

Dans la suite de ses explications, Kéita a indiqué que Mohamed Sidy Diallo est sorti de la cour de l’homme d’affaires dans un véhicule. Le convoi de véhicules des ravisseurs (au nombre de trois ) se dirigea alors vers une forêt. « A la lisière de la forêt, on m’a dit de me limiter là… C’est tout ce que j’ai fait dans cette opération. Je ne savais pas que c’était une opération de Kidnapping, c’est quand on nous a arrêté que je l’ai su », a dit Kéita qui a aussi reconnu avoir reçu des mains de Lamine Kanté – un de ses coaccusés – la somme de 11 millions de francs guinéens, à la suite de l’opération. « J’ai bien reçu 11 millions, mais on ne m’a pas dit que c’était pour ma participation à cette opération de Kidnapping que j’ignorais », a-t-il expliqué…