Affaire subvention pour ex-gloires sportives et culturelles : Titi clash Bantama !

0
2502

« Nous n’accepterons pas qu’un plaisantin et un imposteur divise la famille du football »

La sortie du ministre des Sports et du Patrimoine Historique à propos de la subvention forfaitaire de 5 millions de francs guinéens allouée aux anciennes gloires guinéennes de la culture et du football, a suscité un tollé. Deux anciens footballeurs du Syli national se sont sentis touchés dans leur chair et dans leur dignité.  Sur les ondes d’Espace Fm ce vendredi 5 juin, Titi Camara et Abdoul Karim Bangoura ont condamné ces propos du ministre Sanoussy Bantama Sow qu’ils qualifient de « plaisantin et d’imposteur ».

L’ancien Capitaine du Syli national, Titi Camara se dit « étonné » en entendant le ministre des Sports.  « Je me suis senti offensé.  Avant de commencer, je remercie le président de la République pour cette initiative qui vise à accompagner les anciennes gloires du football guinéen et de la culture. Nous sommes tous reconnaissants de ce geste présidentiel. (…) Je ne prends pas la parole au nom de moi-même, mais au nom d’un groupe, au nom d’une génération pour une cause commune. Chaque époque a un correspondant général qui a ses fortunes. Et le football ne fait pas exception », précise l’ancien ministre des Sports.

Si Titi Camara ne conteste pas la célébrité de Hafia football Club, il n’acceptera pas que « un simple démagogue (allusion faite au ministre Bantama Sow, ndlr) » divise « la famille du football ».

« Nous avons beaucoup de respect pour nos aînés. Je ne chercherai jamais à me comparer à Chérif Souleymane, ballon d’or africain en 1972, qui a représenté la Guinée, l’Afrique et le monde entier de façon digne. (…) Je pense que nous avons honoré ce pays avec bravoure. Pendant 18 ans pour certains, 20 ans pour d’autres. Nous avons sous les couleurs de l’équipe nationale, représenté la Guinée et à ce titre, nous avons été des modèles. Certains ne veulent pas le comprendre. Nous ne pouvons pas accepter que des imposteurs viennent salir tout ce qu’on a fait », fulmine l’ancien sociétaire de Marseille et de Liverpool.

A l’instar de Titi Camara, Abdoul Karim Bangoura n’a pas été tendre avec l’actuel ministre des Sports.  « Dans le football, il y a des choses qui arrivent. C’est regrettable d’avoir des plaisantins et des imposteurs de cet acabit.  Moi, je n’attends rien de ces plaisantins. C’est cela aussi la Guinée. Les démagogues sont plébiscités et ceux qui ont dignement représenté la Guinée sont piétinés.  Je le dis et répète, le football n’a pas commencé avec le Hafia avec tout le respect et considération qu’on leur doit et le football guinéen ne finira pas par le Hafia aussi », s’est-il lâché.