Affaire « Washington » VS Sogokoly: un mandat d’amener décerné contre le journaliste Ibrahima Sadio et Scifo Camara

0
948

On est bien loin de l’épilogue dans la crise née de la débâcle du Syli national de Guinée lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) tenue en Égypte du 21 juin au 19 juillet 2019.

Après le commandant Mohamed Sogoboly Bangoura, Ibrahima Sory Cissé, ce sont désormais des journalistes qui sont dans la ligne de mire des services du colonel Moussa Tiégboro, chargés d’instruire la plainte du Conseiller du Premier ministre, connu sous le nom de Chérif de Washington.

Ils ne sont pas poursuivis certes pour une quelconque implication dans l’affaire de corruption pour laquelle le sélectionneur Paul Put et le vice-président de la Fédération guinéenne de football, Amadou Diaby sont accusés. Un mandat d’amener a été décerné contre Ibrahima Sadio Bah et Moussa Camara, tous proches du président de la Féguifoot, Antonio Souaré dans le cadre de l’affaire Chérif Haïdara, le Conseil personnel du Premier ministre Kassory Fofana.

Lire également en lien avec ce dossier, cet article : Kassory-Antonio : la grande escalade !!!