Affaires huit tonnes d’or, 21 millions euros et Port de Conakry: les forces sociales introduisent les plaintes à la Cour d’Appel

octobre 10, 2018 7:40
0

Les forces sociales ont introduit mardi 9 octobre à la Cour d’Appel de Conakry deux plaintes contre les responsables des «scandales» enregistrés en Guinée.

Selon Ibrahima Diallo, le chargé des opérations des forces sociales, la première plainte concerne la disparition des huit tonnes d’or et les 21 millions d’euros à la BCRG (Banque Centrale de la République de Guinée). «Nous avons porté plainte contre X pour que le peuple de Guinée sache qu’est-ce qui est devenu son patrimoine», a-t-il précisé.

Poursuivant, M. Diallo a indiqué que leur deuxième plainte porte sur la concession du PAC (Port autonome de Conakry) à la société Turque Albayrack. «Cette dernière plainte est dirigée en annulation de la convention mais aussi, elle vise l’équipe sortante. C’est-à-dire, l’ancienne Directrice Hawa Keita et son adjointe Mamaissata Aribot pour avoir signé le contrat de concession du PAC», a-t-il fait savoir.