Agribusiness : L’APIP lance un projet d’appui aux PME et micro-projets évoluant dans le domaine agricole

0
587

L’Agence de la promotion des investissements privés (APIP), en partenariat avec le Programme de développement agricole intégré de Guinée (PDAIG), a lancé ce 10 juillet 2020, le projet d’appui au secteur agricole. Ce projet, financé à hauteur de 10 milliards GNF, vise à accompagner environ cent PME, mais aussi 900 micro-projets évoluant dans le domaine agricole.

La filière pomme de terre occupe une place importante dans ce projet, puisqu’environ 50 porteurs de projets dans ladite filière seront accompagnés et financés sur les 100 entreprises qui devront bénéficier d’un appui technique et financier.

Au moins 500 emplois seront créés ou sauvegardés grâce à l’accompagnement des entreprises sélectionnées, indique l’APIP.

« Il est important que les partenaires techniques, surtout le secteur bancaire local, s’intéresse à ce projet. Comme vous le savez, le secteur agricole, c’est un de nos secteurs prioritaires », a affirmé le Directeur général de l’APIP, Namory Camara, avant de rassurer les entreprises qui auront la chance d’être retenues dans le cadre de ce projet du soutien de sa structure : « Je voudrais réitérer et je prends l’engagement ici de ne ménager aucun effort pour appuyer, structurer et qualifier les entreprises qui seront sélectionnées et qui ont besoin d’être accompagnées. L’accompagnement-là se traduit, d’une manière concrète. Il faut un accompagnement qualitatif et technique, mais aussi il faut un accompagnement financier. »

Quant à Sambegou Gassama, coordinateur national du PDAIG, il a fait savoir que les jeunes ont une place de choix dans ce projet et explique le mécanisme de la compétition : « Dans ce projet, les femmes et les jeunes qui sont dans la tranche d’âge de 18 à 35 ans bénéficieront considérablement les conditions préférentielles de subventions. Le financement proposé sera rassuré dans le cadre d’un mécanisme basé sur la compétition avec deux budgets, un budget microprojet qui va financer environ 900 microprojets et un budget de PME qui va porter des financements plus importants pour 100 PME. »

Le ministre des Investissements et du partenariat public-privé, Gabriel Curtis, soutient que ce projet d’appui au secteur agricole est une parfaite illustration de l’importance qu’accorde le président Alpha Condé au secteur : « Le projet d’appui aux entreprises en agribusiness correspond parfaitement à la vision du président de la République de redonner à la Guinée sa place qui lui revient en Afrique de l’Ouest grâce à une agriculture dynamique. »

Pour participer à la compétition, il faut être de nationalité guinéenne ou avoir une société de droit guinéen, être en activité depuis un an, avoir un projet directement lié au secteur agricole ou à l’élevage. L’autre critère, c’est que le projet doit être dans le cadre de la relance des activités de l’entreprise pour un développement ou d’extension d’activités notamment des nouveaux investissements ; un financement de la trésorerie pour supporter les investissements, fonds de roulement, etc.

Le processus de revue des dossiers va débuter le 31 juillet prochain, alors que l’accompagnement technique et financier des porteurs de projets sélectionnés débutera le 7 août 2020.