Alerte : des forces de sécurité rôdent autour du domicile de Sano, son arrestation serait planifiée (Ibrahima Diallo)

0
597

Une unité mixte de gendarmes et policiers ont encerclé le domicile ce jeudi 5 mars d’Abdourahamane Sano, le coordinateur national du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Son arrestationpar le pouvoir serait en cours. L’information a été confirmée par Ibrahima Diallo, le directeur des opérations du FNDC joint au téléphone par Guinéenews.

« Depuis hier, nous avons été informés de la présence des forces de sécurité aux alentours du domicile du Coordinateur du FNDC. Aujourd’hui, ils ont encerclé le domicile d’Abdourahamane Sano, parmi eux, il y en qui sont cagoulés», a laissé entendre au bout du fil Ibrahima Diallo.

Il faut, par ailleurs, rappeler que le 14 octobre 2019, alors qu’ils s’apprêtaient à animer un point de presse pour donner les informations relatives aux manifestations.  Le Coordinateur national du FNDC, Abdourahamane Sano, le responsable des opérations, Ibrahima Diallo, Sekou Koundouno et Abdoulaye Oumou Sow ont été mis aux arrêts.

Abdourahamane Sano a été condamné à un an d’emprisonnement ferme par le président du tribunal de première instance de Dixinn. Tandis que ses collègues Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Bill de Sam et Baïlo Barry ont été condamnés à 6 mois d’emprisonnement avant d’être libérés plus tard par la Cour d’Appel de Conakry