Alerte-Grève des ordures à Conakry : la circulation interrompue à Coléah-Cité sur la route Le Niger

0
1193

Dans la nuit de lundi 19 à mardi 20 novembre, des jeunes de Coléah-cité, dans la commune de Matam, excédés par le non-ramassage de leurs ordures domestiques, ont décidé d’aller les  déverser sur la route Le Niger à hauteur du parc-auto.

Conséquence, la circulation routière est depuis totalement interrompue. Obligeant les usagers notamment les automobilistes à faire des détours par la Maison des jeunes pour ensuite reprendre la circulation sur cet axe à partir de Sainte-Marie.

Ce barrage d’ordures tenu par des jeunes, se trouve à environ 150m du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile. Pour le moment, aucun cas de violence n’est à signaler encore moins la moindre présence d’agents des forces de maintien d’ordre.

Aux dernières nouvelles, apprend-on, une délégation de la nouvelle équipe dirigeante de la commune de Matam, conduite par le Premier Vice-maire, Ismaël Condé serait à pied d’œuvre sur place. Cette dernière aurait déjà eu des rencontres avec le Chef du secteur de Coléah-Cité et le chef de file des jeunes frondeurs. Et au moment où nous mettons en ligne cette dépêche, trois bennes de ramassage d’ordures seraient déjà arrivées sur les lieux pour essayer de débarrasser la route Le Niger de cet encombrant physique qui bloque la circulation aux usagers depuis hier nuit.