Alliance Nationale de Sécurité Sanitaire de Guinée : le tout nouveau bureau du Conseil d’administration mis en place

0
310

C’est pour apporter une nouvelle dynamique aux efforts du gouvernement via le ministère de la Santé dans le cadre de la préparation et la détection des maladies que l’Alliance de Sécurité Sanitaire a été mise en place en Guinée.

Le lundi 30 mars 2020 à la faveur d’une assemblée générale constitutive, les membres fondateurs de ladite Alliance ont procédé à l’élection du tout nouveau bureau du conseil d’administration qui est composé de 7 membres. A l’issue d’une élection, le poste de président est revenu au Directeur Général (DG) du groupe Sonocco, Monsieur Abdoul Karim Diallo.

Cette Alliance qui regroupe des acteurs du secteur privé guinéen, a été créée avec l’appui de l’Organisation Internationale des Migrations en Guinée (OIM). Les entreprises membres cotisent chaque année un pactole de 300 millions de francs guinéens.

Le coordinateur santé publique de l’OIM, Dr Abdoulaye Wone, tout en assurant l’Alliance Nationale de Sécurité Sanitaire de l’accompagnement financier de son institution dans les six premiers mois, a tenu à définir le rôle de celle-ci :  « nous savons qu’il y a énormément de besoin au niveau sanitaire… Donc, cette alliance va permettre une levée de fonds importante pour appuyer le gouvernement dans le cadre de la prévention, de la préparation et la réponse rapide aux épidémies. »

S’agissant des défis auxquels le nouveau bureau élu de l’Alliance Nationale de Sécurité Sanitaire va être confrontée, Dr Wone interpelle : « en cette période de Covid-19, je pense que le bureau qui est élu devra se structurer rapidement, rechercher des moyens pour répondre aux attentes qui sont derrières vu le contexte dans lequel ils ont été élus. »

Le ministre de la Santé qui a présidé cette cérémonie de mise en place de la nouvelle direction du Conseil d’Administration de l’Alliance Nationale de Sécurité Sanitaire, n’a guère manqué de saluer l’avènement de ce nouveau bureau de l’Alliance et dans ce contexte marqué par la pandémie du COVID-19 qui a déjà touché 22 personnes en Guinée.

« A la lumière de la situation des autres pays et de la vitesse de propagation du virus, nous ne sommes pas à l’abri d’une crise sanitaire mais aussi socioéconomique majeure. C’est pourquoi je voudrais lancer un appel solennel pour qu’à travers cette alliance qu’il y ait une mobilisation rapide et forte du secteur privé afin d’appuyer les efforts actuels du gouvernement », a lancé le médecin Colonel Rémy Lamah tout en admettant la limite du gouvernement à faire face à cette pandémie.

Faut-il par ailleurs rappeler que cette L’Alliance Nationale de Sécurité Sanitaire a été créée lors du forum international pour le financement durable de la sécurité sanitaire en Guinée, organisé ici à Conakry au mois de janvier dernier.