Alpha à Siguiri : « je veux laisser ce pays dans les mains de la jeunesse et non des pilleurs »

0
389

Après la région forestière, le président candidat Alpha Condé était ce mardi 13 octobre l’hôte de marque des populations de la Savane guinéenne. Cette étape a commencé par Kankan, chef-lieu de la région puis Siguiri.

Dès son arrivée à Siguiri, le candidat du RPG Arc-en-ciel, vêtu en blanc, s’est offert un bain de foule tout le long de son trajet, de l’aéroport jusqu’à la place des martyrs, située en plein centre-ville.

Dans son discours de circonstance, le président Alpha Condé, a tenu à expliquer à ses militants et sympathisants qui étaient fortement mobilisés à cet effet, les raisons de ses visioconférences avant de battre en brèche les différentes interprétations qui en ont été faites par la suite par ses opposants.

« Je suis venu à Siguiri pour montrer à la jeunesse guinéenne que nous sommes en plein dans la révolution industrielle. C’est la raison pour laquelle je suis resté à Conakry pour communiquer avec vous. Mais, ils sont venus vous dire que si je ne suis pas venu, c’est parce que je suis souffrant et que je suis vieillissant. Me voilà donc ! La nouvelle constitution, elle est faite d’abord pour les femmes, les jeunes et surtout qu’elle prévoit la parité. Tout ce que les hommes peuvent faire, les femmes peuvent le faire. Je suis le candidat des femmes. La preuve, ce sont elles qui ont même payé ma caution pour la candidature. Nous voulons avant 2023 créer cent mille jeunes entrepreneurs. Il faut que nous comprenions que le RPG est une famille. Rappelez-vous que ce sont les militants qui disent RPC qui m’ont porté à la tête de la magistrature suprême. C’est pourquoi, j’ai dit que si vous voulez que je sois candidat, il va falloir que le parti soit comme avant. Conté a dit ici que vous êtes pour Alpha, ‘’je ne mettrai aucun projet de développement chez vous’’. Vous l’avez accepté. Pendant vingt ans, vous êtes restés RPG, ce ne sont pas des pilleurs et détourneurs qui peuvent vous embarqués. Je ne veux pas laisser ce pays dans les mains des détourneurs, mais avec la jeunesse. », a déclaré le président Alpha Condé.

Avant de clore son intervention, Alpha Condé a, une nouvelle fois, condamné le blocage du cortège de campagne du candidat de l’UFDG à Tokounou par les militants du RPG Arc-en-ciel.  « En vérité, je n’ai pas apprécié l’événement de Tokounou. Laissez-le venir. Il (Cellou Dalein, ndlr)  va voir la suite. Ne cédez pas à la provocation’’, a lancé le candidat du RPG à Siguiri.

Il a, en outre, affirmé que :  » le développement de la Guinée ne plaît pas aux pays limitrophes’’.  Il a donc promis que ‘’seul le Nigeria dépassera dans quelques années la Guinée en termes de développement’’.

C’est à 18 heures que l’avion transportant le chef de l’Etat et sa suite a quitté Siguiri.