Alpha Boubacar Bah : « Cellou Dalein a rassuré les populations de sa volonté de réconcilier les Guinéens »

0
310

Lors de sa tournée à l’intérieur du pays du 5 ou 15 octobre 2020, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) s’est beaucoup accentué sur la réconciliation nationale, le pardon, l’unité nationale. Alpha Boubacar Bah, conseiller de Cellou Dalein chargé des relations extérieures et coordinateur de la campagne électorale 2020, a indiqué que ce discours de l’unité était sincère et que les populations rencontrées ont été convaincues de cette sincérité.

« Le discours a changé parce qu’Alpha Condé, ce qu’il a réussi dans ce pays pendant ces dernières années, c’est la division des Guinéens en communautés et en ethnies. Aujourd’hui, toutes les personnes rencontrées ont clairement indiqué dans leur discours qu’elles ne veulent plus d’ethnies. Pour ces citoyens, il s’agit d’un Guinéen qui peut désormais développer le pays, unir les Guinéens et les servir et non se servir. Et pour cela, majoritairement, ils pensent que Cellou Dalein est la personne, le candidat capable de le faire. Et puis, il y a d’autres qui, sans être des militants de l’UFDG, pensent qu’il faut voter utile, ne pas se disperser. Des gens sont venus dire à Cellou Dalein qu’ils vont voter pour lui même s’ils n’ont jamais été militants de l’UFDG parce que CDD (Cellou Dalein Diallo) est le seul candidat qui les a convaincus et qui peut battre Alpha Condé. Les Guinéens veulent du changement, de l’alternance, du développement », a d’abord expliqué Alpha Boubacar Bah, avant d’ajouter que le candidat de l’UFDG à l’élection présidentielle du 18 octobre a rassuré les citoyens rencontrés : « Le message commun de toutes les populations est de savoir est-ce que Cellou peut réconcilier les Guinéens ? Est-ce qu’avec lui on peut désormais parler de développement au lieu de parler d’ethnies ? Et dans les discours de Cellou Dalein, il a rassuré parce qu’à chaque fois qu’il a parlé de réconciliation et d’unité, les gens ont fortement applaudi. »

L’unité des Guinéens est très chère à Cellou Dalein Diallo. Ce qui fait que depuis les 10 ans d’Alpha Condé, il ne cesse d’en parler. Et cela a marqué le patriarche de N’zérékoré, mais aussi de la coordination du Konia à N’zérékoré : « Chez le patriarche de N’zérékoré et à la coordination du Konia, le seul discours était qu’ils sont convaincus de ce que dit Cellou Dalein parce que depuis 10 ans il ne parle que d’unité, de réconciliation, de pardon. Et ce mot pardon les a beaucoup marqués. Selon le porte-parole de la coordination du Konia à N’zérékoré, le pardon les a beaucoup marqués et ils sentent la sincérité dans le discours. Donc, ils ont été rassurés et ont prié pour qu’il y ait une alternance en Guinée et ce candidat c’est Cellou Dalein Diallo qui a lui-même prié le Bon Dieu devant tous ces sages, ces populations, pour que Dieu guide ses pas pour qu’il mérite la confiance de toutes ces populations de notre pays. »