Alpha Condé à N’Zérékoré: « Je ne laisserai pas la Guinée aux fossoyeurs »

0
733
Le président candidat pour sa succession a été reçu ce dimanche par une marée humaine indescriptible. Les populations de la capitale de la Guinée forestière l’ont accueilli  dans une grande ferveur à la place de l’indépendance de la ville.
En effet, après la présentation des 100 noix de cola comme le veut les us et mœurs de la Forêt, par David Zoglemou, au nom du patriarche Molou Holomo Zoglemou, le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré a déclaré au candidat Alpha Condé d’être rassuré par ses réalisations: « vu les différentes réalisations que vous avez faites pour les populations de N’Zérékoré en si peu temps, soyez rassuré que le 18 octobre le candidat du RPG Arc en ciel, dont vous êtes, remportera les élections hauts les mains avec un « coup fatal ».
Par ailleurs, Madame Betrice Dobise Doubomtou, démissionnaire de l’UFR, au du RPG Arc-en-ciel, a réitéré que N’Zerekore est acquise au professeur Alpha Condé.
Dans son discours, le président de la République, Alpha Condé, a remercié « la population de la capitale de la Forêt pour cette forte mobilisation. Ce qui montre que vous êtes reconnaissants des actes que nous avons pu posés en 7ans. Car Ebola nous a faitigué pendant 2ans. A cela s’ajoute des manifestations des leaders qui ont pillé ce pays. Le président Conté a toujours dit que je suis militaire, faites ce qui est bon pour le pays. Malheureusement, ils ont pillé le pays. Il  y a un qui est le plus grand investisaire en immobilier au Sénégal. C’est le péché qui les suit ».
Poursuivant, il dit: « je ne laisserai pas ce pays aux fossoyeurs, vous les jeunes soyes prêts à prendre le pouvoir. Cette quatrième révolution, c’est pour vous les jeunes. N’insultee personne et le 18 aller voter dans la paix et la dispiline ».
Pour terminer, Alpha Condé a déclaré que : « Le coronavirus est à prendre au sérieux car c’est la première fois que les musulmans et les chrétiens n’ont pas pu faire leur pèlerinage. Donc, respectez les mesures sanitaires » dira le président avant de s’envoler pour Lola.
A noter que le président était entouré du président de l’Assemblée nationale, de tous les ministres et de plusieurs autres cadres natifs de la région.
Pour bon nombres d’observateurs de la vie politique, cette arrivée du chef de l’Etat est une réponse à la mobilisation mais aussi aux propos du leader du l’UFDG, lors de son passage à N’Zérékoré.