Alpha Condé à VOA: « Les Etats-Unis ont déjà eu 27 Constitutions »

septembre 11, 2019 5:36

Le président de la République séjourne présentement aux Etats Unis. Une visite de travail qui s’articule principalement autour de l’économie. C’est dans cette optique qu’Alpha Condé tente d’attirer les investisseurs américains vers la Guinée.

Dans une interview télévisée accordée la Voix de l’Amérique (VOA), le chef de l’Exécutif guinéen a été emmené à répondre à une question relative à l’ouverture du dialogue qu’il a engagé le Premier ministre à mener. Mais la réponse du président Alpha Condé est sans équivoque.

« C’est tout à fait normal, parce que le peuple est souverain. Et je vous fais remarquer que les Etats-Unis ont déjà eu 27 Constitutions. Le monde évolue. Il est normal de comprendre ce que le peuple veut. Cela n’a rien à voir avec une élection. C’est de voir est-ce qu’aujourd’hui, les conditions sont remplies pour la protection des enfants, etc. Donc, je ne suis pas venu pour discuter politique. Je suis venu pour les affaires. La Guinée est un pays souverain. Il l’a montré en votant NON en 58. Et la Guinée tient à sa souveraineté et à son indépendance. Donc, les problèmes guinéens se discutent en Guinée, non pas à l’extérieur », a tranché Alpha Condé à qui il est reproché de vouloir changer la Constitution à la base de son élection en 2010, puis de sa réélection en 2015.