Alpha Condé: «il y avait des personnes qui captaient l’économie et qui s’enrichissaient sur dos de la population»

mars 14, 2019 2:02

A l’occasion de la première édition du Salon des entrepreneurs (SADEN), le président Alpha Condé a dénoncé le « régime de captage » pratiqué au temps du général Lansana Conté.

Par le passé, dit-il, les Guinéens n’avaient pas l’esprit entrepreneurial et se lançaient dans le commerce car l’entrepreneuriat, c’est un métier duquel on ne récolte pas tout de suite les fruits.

«Nous n’avions pas d’esprit entrepreneurial. C’était le commerce. Et c’était surtout un commerce captif. Il y a des gens qui disaient que ce sont eux qui vont fournir l’armée (Riz, vêtements, chaussures, etc., ndlr). Donc il n’y avait pas d’appel d’offres. En fait, ce n’était pas un régime prétendument libéral. C’était un régime de captage. C’est-à-dire qu’il y avait quelques personnes qui captaient l’économie et qui s’enrichissaient sur dos de la population», a indiqué le président Alpha Condé.

Selon le chef de l’Etat, les Guinéens ont commencé à avoir l’esprit d’entreprise. Il mise sur la production locale pour le développement du pays, notamment en transformant sur place les matières premières : « […] Donc il fallait créer cet esprit au niveau des hommes d’affaire pour qu’ils acceptent de prendre des risques afin de créer des entreprises. Ce qui n’était pas facile, parce que le commerce, on gagne vite. Mais l’entreprise, il faut accepter d’investir et d’attendre quelques temps. Malheureusement, il n’y avait pas cet esprit bien que c’était des grands intellectuels. Mais Dieu merci, nous avons commencé à avancer. J’ai dit, nous devons produire ce que nous consommons et consommer ce que nous produisons. C’est ce qui doit être la base de notre politique. Et deuxièmement, nous ne devons pas être un pays fournisseur de matières premières, mais nous allons transformer les matières premières sur place. Evidemment ce n’est pas facile. »