Alpha Condé inaugure le siège social de la Banque Nationale d’Investissement de Guinée

0
406
Le paysage bancaire guinéen s’élargit. Il vient de connaitre en son sein une nouvelle banque. Son nom : la Banque Nationale d’Investissement de Guinée (BNIG), inaugurée ce samedi 21 novembre 2020, à Conakry. C’est le président de la République qui a procédé à la coupe du cordon inaugural en présence de plusieurs invités de marque.

Dans son allocution de circonstance, Dr Paul K. Fokam, Président du Conseil d’Administration de la BNIG, a dit que la première mission que se fixe sa structure bancaire est de tout mettre en œuvre pour assurer un toit à chaque citoyen guinéen. Un projet qui a démarré courant cette semaine sur les Îles de Loos.

Citant le chef de l’Etat, l’orateur a indiqué que ce dernier que lui a confié qu’il aimerait que la BNIG, à l’image des autres instruments qu’il a déjà mis en place, serve à réduire la pauvreté à sa plus petite expression possible d’ici à la fin de son mandat.

Pour cela, il a dit avoir décidé de développer l’agriculture. « Alors, la BNIG, sous son impulsion de mettre en place un système d’agropole, intègre la production agricole, la transformation et la distribution. Ce qui veut dire que vous n’aurez plus peur de produire parce que vous allez devoir vendre », a déclaré Dr Paul Fokam.

Officiant la cérémonie d’inauguration, le président Alpha Condé dira que son gouvernement ambitionne d’instituer la production de ce que le pays consomme et la consommation de ce qu’il produit.

« Notre ambition est de donner une éducation performante, une santé convenable à toutes les filles et à tous les fils de la  Guinée. La Guinée devra donc être un pays dont tous les fils et filles sont capables de se nourrir, de se vêtir, de se loger et de se soigner. D’où la création de cette banque nationale d’investissement créée pour effectuer par des moyens appropriés la mobilisation, la fixation et l’orientation de l’épargne oisive nationale pour soutenir les opérations d’investissements dans les domaines suivants : industriels, agricoles, artisanaux et commerciaux », a justifié Alpha Condé.

Aux dires du chef de l’Etat, la Banque Nationale d’Investissement de Guinée est créée pour participer activement à l’effort global de création croissante et de répartition égale des richesses et des emplois pour tous les fils et toutes filles de Guinée, y compris les anciens et actuels fonctionnaires. Et que celle-ci a déjà réalisé des études et procédé à l’accompagnement des entreprises dans nombreuses filières, notamment celles de l’anacarde, du maïs, du riz, de l’élevage et de la pêche. »

La BNIG est une société anonyme dotée d’un Conseil d’Administration au capital de 100.000.000.000 GNF, immatriculée au Registre de Commerce et du Crédit Mobilier et agréé par la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), conformément à la loi bancaire en Guinée.

Elle a pour objectif, la mobilisation, la fixation et l’orientation de l’épargne oisive nationale en vue de favoriser les opérations d’investissements, d’intérêts économiques et sociaux dans les domaines industriels, agricoles, artisanaux et commerciaux par les moyens appropriés.

Cette ambition se décline à travers les missions ci-dessous assignées à l’institution bancaire. Notamment la promotion de l’entreprise, des entrepreneurs et des champions guinéens, capable de compétir dans un monde global ; la promotion économique et sociale de la jeunesse et des femmes de Guinée ; l’octroi des prêts ou avals dans les conditions définies par son règlement intérieur pour le financement d’investissements d’intérêt économique ou social particulier  et le rachat ou la prise de participation au capital des sociétés, du portefeuille de l’État, des collectivités et établissements publics.