Alpha Condé lance les travaux de la Conférence diplomatique à Conakry

0
1130

« La diplomatie au service de l’émergence de la Guinée ». C’est le thème d’une conférence diplomatique qui s’est ouverte ce lundi 29 avril 2019 à Conakry. La rencontre, qui se poursuivra jusqu’au vendredi 3 mai, a été rehaussée de la présence des présidents des institutions républicaines, des membres du gouvernement, des hauts cadres des services centraux du ministère des Affaires et des Guinéens de l’étranger, des anciens ministres et ambassadeurs, des chefs des missions diplomatiques et consulaires établies au pays, ainsi que de celle de plusieurs autres fonctionnaires internationaux.

Selon les organisateurs, l’objectif est de réorienter l’appareil diplomatique guinéen vers les objectifs de développement du pays, conformément à la vision du président de la République et aux orientations du gouvernement.

Dans son discours de bienvenue, le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger a tout d’abord remercié le Chef de l’Etat pour cette opportunité exceptionnelle offerte aux diplomates d’examiner avec un sens de responsabilité la diplomatie guinéenne en vue de l’adapter aux réalités, enjeux et exigences du monde actuel et de la mettre en adéquation avec la vision et l’ambition d’Alpha Condé de faire de la Guinée un pays émergent et un acteur majeur dans les relations internationales.

« Votre approche novatrice du développement, votre offensive diplomatique ainsi que les réformes profondes que vous avez engagées ont renforcé la crédibilité de notre pays et rehaussé son image. Toutes choses qui ont contribué à sa visibilité sur la scène internationale », s’est félicité de passage le ministre Mamady Touré.

Au cours de cette rencontre, un magazine sur l’action diplomatique du président de la République depuis son avènement au pouvoir en 2010 a été projeté. Il présente les résultats diplomatiques jugés plutôt reluisants. Et, qui donnent l’opportunité d’explorer les voies et moyens pour bâtir, sur le socle de nombreux acquis enregistrés, une administration des Affaires étrangères performante, efficace et proactive, capable de relever les défis qui interpellent la diplomatie guinéenne et de contribuer plus efficacement aux objectifs et priorités de développement contenus dans le Plan de développement économique et social.

Avant de procéder au lancement officiel des travaux de ladite Conférence diplomatique, le président Alpha Condé a invité les diplomates guinéens en poste à travers le monde à s’imprégner profondément des réalités de la Guinée, à s’enquérir de ses potentialités afin de mieux les faire connaitre, tout en cherchant des investisseurs.

« La Guinée est un pays ouvert à tout le monde, même si nous privilégions la coopération Sud-sud », a-t-il précisé tout en insistant sur le fait que ces diplomates guinéens présentent les potentialités du pays où il est ambassadeur et exposent sur les possibilités de coopération.

La rencontre de Conakry sera auréolée de discussions enrichissantes qui, de l’avis du ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, aboutiront à des conclusions et recommandations susceptibles de qualifier davantage l’appareil diplomatique guinéen tant sur le plan des ressources humaines que sur le plan structurel et fonctionnel.