Alpha Condé prévient : « Quiconque sort sa queue, nous allons la couper…»

0
594

Le président de la République Alpha Condé a menacé ce samedi 7 novembre au palais Sékoutouréyah juste après son bain de foule dans les quartiers de Kaloum suite à son élection proclamée par la Cour Constitution avec 59,50 voix.

« La pagaille est terminée, la loi anti-casse a été appliquée contre moi. Alors quiconque organise une manifestation, quand il y a une casse, prépares-toi. Je ne vais pas le faire comme les autres parce que moi j’ai fait plus de 45 ans de combat. Qui qu’il soit, quand tu sors ta queue, nous allons la couper », a-t-il dit en langue nationale soussou.

Et de poursuivre : « nous allons récupérer tous les domaines de l’Etat et personne ne sera indemnisé. S’il y a un cadre qui a vendu un terrain, l’acquéreur sera remboursé mais lui, il ira en prison. Ce n’est pas la croissance qui m’intéresse aujourd’hui mais plutôt, le panier de la ménagère. Ce mandat, ce sont les affaires sociales (…). J’avais dit que c’est mon jeune frère qui connaissait les cadres guinéens, aujourd’hui mes yeux sont ouverts. Que tu sois de la mouvance présidentielle ou de l’opposition, si tu as bradé un bien de l’Etat, tu le rembourseras…»