Alpha Condé sur les primaires du RPG : « tous les choix qui ont été faits sur la base de l’argent ou par copinage seront annulés »

0
687

La convention nationale du RPG Arc-en-ciel a commencé le mardi 18 décembre à son siège national à Gbessia dans la commune de Matoto, pour prendre fin ce vendredi 20 décembre 2019. La journée de ce jeudi, le président de la République Alpha Condé a rencontré les membres du Bureau Politique National (BPN), ceux du Comité central et les représentants du tous les organismes du parti.

A l’entame de son discours, Alpha Condé a déclaré à qui veut l’entendre que tous les choix qui ont été faits sur la base de l’argent ou par copinage, seront annulés. Lisez un extrait de son message !

«Nous devons nous rappeler pourquoi le RPG a tenu pendant des années dans l’opposition sans jamais tomber. Notre parti n’a jamais été aussi fort quand j’étais en prison. Le RPG n’est pas un parti d’opportunistes ou de l’argent. Ceux qui pensent être candidats en distribuant de l’argent, ils se trompent, ils ne seront pas candidats. Ceux qui ont fait de copinage, pour se sélectionner entre eux, ne seront pas aussi pris. J’ai dit au Bureau Politique National de demander toujours qui est populaire dans une circonscription. Ils ont fait le contraire, ils se sont sélectionnés entre eux, toutes ces candidatures seront rejetées.  70% de la population guinéenne a moins de 30 ans et les femmes constituent 52%. Comment voulez-vous que le parti vive sans ces deux couches principales. Nous ne sélectionnons que les responsables qui sont acceptés par la base. Beaucoup de nos militants sont morts, d’autres ont été blessés et d’autres encore ont fait la prison. J’ai fini de faire mes enquêtes. Comment on peut être de Kouroussa et aller se faire choisir à Kérouané. Nous ne choisirons que les candidats qui représentent la volonté populaire. Nous allons veiller sur le choix des députés. S’ils veulent qu’ils partent créer leurs partis politiques et distribuer de l’argent. Les cadres de Siguiri se sont réunis et se sont choisis entre responsables. Il y a des endroits où nous présenterons les partis alliés (…). Ils ont fait le parti leurs affaires personnelles, quand on amène des motos, ils donnent à leurs enfants. Le parti appartient à tout le monde.  Quand je suis venu en 1991, ceux qui avaient deux ans, ils ont quel âge aujourd’hui ? Est-ce qu’on peut continuer à les prendre comme des enfants ? Ils sont adultes aujourd’hui. Ce qui s’est passé pendant les élections locales ne va pas se répéter. Ce sont les jeunes et les femmes qui se battent de plus sur le terrain. J’ai mis en place une commission pour avoir la situation de tous les anciens militants du RPG pour qu’ils aient une vie décente.  Le RPG n’est pas un parti ingrat, les gens doivent savoir aussi qu’on doit accepter à un moment donné que d’autres jeunes viennent. Nous ne laisserons personne au bord de la route. Tous les choix qui ont été faits sur la base de l’argent ou par copinage, seront annulés.  Le résultat de cette convention sera très différent de celui des magouilles.  On tiendra compte des jeunes et des femmes».