ANAFIC : Mouctar Diallo lance les travaux de cinq infrastructures de base à Mali

juin 16, 2019 1:34

Dans le cadre de l’exécution des programmes de développement rurale au compte de l’exercice 2019, le gouvernement guinéen à travers l’agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC) entend réaliser plusieurs infrastructures dans les différentes communes rurales et urbaines du pays. C’est dans ce cadre que Mouctar Diallo, le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune accompagné d’une forte délégation a lancé ce samedi 16 juin 2019 les travaux  de réalisation de cinq infrastructures de base dans la préfecture de Mali Yembering.

Tout d’abord, lui et sa suite ont inauguré le poste de santé du secteur de Màamà dans le district de Sinthiourou relevant de la sous-préfecture de Yembering. C’est une structure composée de deux bâtiments à savoir le poste de santé proprement dit avec ses différents services dont une salle d’accouchement, une salle de soins, une salle d’observation, une pharmacie et le bureau du chef de poste. Le deuxième bâtiment sert de logement au chef du centre et des latrines externes.

« On inaugure ce poste de santé pour améliorer vos conditions de santé parce que vous savez que sans la santé, l’homme ne peut rien faire dans la vie. Donc tout cela démontre que la santé est une priorité du gouvernement. C’est pour cela que ce poste de santé a été construit », a expliqué le ministre Mouctar Diallo.

La sous-préfecture de Yembering toujours dans la préfecture de Mali a été la seconde étape de la visite de la délégation ministérielle. Là, il s’agissait de la pose de la première pierre de la réalisation d’un centre d’accueil, du stade sous-préfectorale et de l’école de Nadé Kourawil. « On est là au nom du gouvernement. C’est le professeur Alpha Condé qui nous a mandaté pour venir vous exprimer ses sentiments de satisfaction et de remerciement. Ainsi, il a montré qu’il est le président de toute la Guinée.  Chez lui, il n’y a pas de question d’ethnie et il est à l’écoute du peuple. Comme vous le avez, on est là pour procéder à la pose de la première pierre des infrastructures pouvant faciliter la vie des citoyens comme des écoles, des centres d’accueil et des stades pour les jeunes », soutient Mouctar Diallo.

Le coût global de la réalisation de ces infrastructures dans la sous-préfecture de Yembering est estimé à 1 milliard 613 millions 220 583 GNF reparti en trois lots. A savoir, 472 millions 983 448 GNF pour la réalisation de l’école de Nadé Kourawil. Pour ce qui est de l’aménagement d’un terrain de sport dans la commune rurale de Yemebering, le montant est évalué à 525 millions 816 084 GNF et 500 millions 564 221 GNF pour le centre d’accueil de Yembering. L’exécution des travaux est pour trois mois.

Après, c’est la sous-préfecture de Hidayatou qui a accueilli la délégation ministériel. A ce niveau, il est  question de la réalisation du siège de la commune rurale et du collège sous-préfectorale.

Alaidhy Sow, de retour de Mali pour Guinéenews.org