Angola : un jeune Guinéen fusillé dans sa boutique à Luanda

avril 19, 2018 5:12
0

Les assasinats ciblés continuent de plus belle en Angola depuis 2012 sans que les autorités guinéennes ne fassent réellement quelque chose pour stopper ces tueries contre leur compatriote.

Le dernier triste cas s’est produit, avant-hier mardi à Luanda. Il s’agit de Doukoure Chérif, un jeune de 35 ans, originaire de Fria et marié. Selon les témoins, il a été fusillé vers 20 heures locales dans sa boutique par des inconnus en fuite. Transporté à l’hôpital général de Camama, il a rendu l’âme, laissant ainsi derrière lui une femme en état de famille et un garçon. Il habitait le quartier Talatona dans la commune de Belas, province de Luanda, la capitale.

Avant ce Friaka, un jeune originaire de Dinguiraye a également été abattu, dans la nuit du 11 au 12 avril, à Luanda. Son nom ? Mamadou Oury Sow, 31 ans et marié. Il travaillait à Zona Verde dans la commune de Viana et habitait à Zango. Les inconnus l’ont fusillé, alors qu’il tentait de rejoindre son domicile sur sa moto après le match Réal Madrid- Juventus de Turin.

Après que les soldats guinéens aient versé leur sang pour libérer l’Angola du joug colonial, c’est maintenant autour des jeunes aventuriers guinéens de verser leur sang pour y faire fortune.