ANIES : Kassory Fofana lance le programme d’accès à l’énergie aux ménages démunis à Matakan

0
610

Depuis trois jours, une équipe de l’Agence nationales d’inclusion économique et sociale (ANIES) séjourne à Matakan, sis dans la sous-préfecture de Kaback, à Forécariah. Cette mission a procédé, ce jeudi 8 octobre 2020, au lancement du programme d’accès à l’énergie destiné aux ménages les plus démunis. Cette cérémonie a été présidée par le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, a constaté Guineenews sur place.

En prenant la parole, le maire de Kaback a souhaité la bienvenue à toute la délégation qui a accompagné le Premier ministre dans sa localité, et a remercié également le gouvernement à travers le Pr Alpha Condé pour cette visite de lancement du programme d’accès à l’énergie aux ménages les plus démunis à Matakan. “Aucun régime passé n’a pensé à Kaback mais avec Alpha Condé, Kaback a de l’espoir  à travers l’ANIES et l’ANAFIC aussi qui a offert une maison des jeunes et une maison à la mairie.

Intervenant à cette occasion, M. Stephen fondateur de SMIS, se dit content des réalisations de l’ANIES qui ont pour but de lutter contre la pauvreté. Il a aussi déploré le manque d’ingénieurs pour l’extension du réseau d’électification.

 Au micro de Guineenews,  Ansoumane  Camara, le coordinateur général de l’ANIES précise que ce projet a deux volets: un volet social et un volet économique.

Pour sa part, le patriarche de Matakan Karamo Ibrahima Camara, l’un des bénéficiaires de ce projet d’électrification de Matakan, a déclaré: “Nous remercions l’ANIES pour cette surprise. Car personne dans ce village ne s’attendait à ça et personne dans ce village n’a payé un centime pour réaliser ce projet.”

A son arrivée à Matakan, le chef du gouvernement s’est dirigé vers la grande mosquée où des prières, des bénédictions et des remerciements lui ont été adressé avant de continuer à la place réservée à la cérémonie du lancement des activités.

Dans son discours, le Premier ministre s’est réjoui de l’accueil chaleureux réservé à lui et à sa délégation.  Kassory Fofana s’est dit heureux pour le lancement du projet pilote de l’électrification de l’ANIES.

Pour Kassory Fofana, l’identification des personnes les plus vulnérables a démarréé. A cet effet, les ménages ciblés par l’ANIES bénéficieront 250 mille GNF par mois. Selon lui, le gouvernement a fait beaucoup d’efforts dans le développement socioéconomique. Mais, déplore-t-il, ces efforts ne sont pas vus car la population vit dans la pauvreté. C’est pourquoi, soutient-il, l’Etat a mis en place l’ANIES en vue de partager la prospérité créée par l’Etat.

A en croire le Premier ministre, de nos jours, le transfert monétaire a touché près de 250 000 ménages, grâce à la gouvernance du Pr Alpha Condé. Donc d’ici 2025, affirme le chef du gouvernement, 40% des Guinéens bénéficieront le projet de l’ANIES, le plus grand projet de transfert monétaire en Afrique.

Poursuivant son intervention, le Premier ministre a remercié aussi les partenaires de l’ANIES comme la Banque Africaine de développement et les autres. Avant de s’engager au nom du Président de la république que d’ici 10 ans, tous les villages dans le portefeuille de l’ANIES auront de l’électricité solaire.

Ce qui favorisera la création des nouvelles opportunités en développant des activités génératrices de revenus.