Annulation des factures d’eau et l’électricité : c’est une moquerie, rétorque Dr Faya

0
360

Pour riposter aux effets économiques de la pandémique du Coronavirus en Guinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement a décliné ce lundi 6 avril une série de mesures devant soulager les Guinéens. Parmi ces annonces, il y a l’annulation pour trois des factures d’eau et d’électricité à compter de ce mois d’avril. Joint par Guinéenews pour réagir à cette mesure du Premier ministre Kassory, Dr Faya Millimono trouve que celle-ci constitue une « moquerie »

D’après le leader du Bloc Libéral (BL), ceux qui ont l’eau et l’électricité en Guinée ne font pas 1% de la population. « Ceux qui payent leurs factures d’eau et l’électricité, ceux-ci ne sont pas dans le besoin. Ceux qui sont dans le besoin, n’ont ni eau ni électricité. Ils ne boivent que l’eau de puits et ils s’éclairent à partir de la lampe à pétrole. Si le gouvernement veut prendre une mesure qui touche un nombre important de Guinéens, il faut que cette mesure agisse directement sur le coût du transport qui est lié à la baisse du prix du carburant à la pompe. Il faut que le prix du libre à la pompe baisse à 4 000 FG. Cela est sans aucune mesure d’aide à la population, c’est au regard du prix du baril à l’international. Les autorités veulent seulement tromper les Guinéens sinon, même la majorité des citoyens de Conakry n’ont ni eau ni électricité », a affirmé Dr Faya au bout du fil.