Appel à la reprise des activités : le Barreau oppose une fin de non recevoir au ministre de la Justice

0
274

« Le ministre de la Justice remercie tous les acteurs ayant pris part au cadre de concertation ouvert à la Chancellerie ce mercredi 28 avril 2021 sur la problématique de l’exécution des décisions de justice en République de Guinée. En attendant la fin desdits travaux, les cours et tribunaux, les avocats, les huissiers de justice et toutes les autres parties concernées sont invités à reprendre les activités à compter de demain, jeudi 29 avril 2021, sur toute l’étendue du territoire national. »

C’est par ces mots que le Garde des Sceaux, à travers un communiqué lu sur les médias d’État, a invité à la reprise des activités au sein des cours et tribunaux, alors qu’il n’y a pas eu d’accord autour des réclamations à la fois des et des avocats. Du moins à en croire le Bâtonnier de l’Ordre des avocats qui s’exprimait dans l’émission Mirador de la radio Fim FM ce jeudi 29 avril 2021.

« Nous sommes des juristes. Il y a ce qu’on appelle le parallélisme des formes. Nous, c’est à la suite de l’assemblée générale extraordinaire que nous sommes allés en débrayage. Monsieur le ministre est un juriste. Il sait que nous ne pouvons reprendre qu’après une assemblée générale extraordinaire », a rappelé Me Djibril Kouyaté, avant de fouler au sol le contenu dudit communiqué en ces termes : « Nous ne nous sentons pas du tout concernés par ce communiqué ».