Application du couvre-feu: le marché de Matoto quasi vide (Constat à 17H 20′)

0
439
Décidément, les agents des forces de l’ordre sont disposés à faire appliquer les mesures édictées par les autorités dans le cadre de la riposte au COVID-19.

Alors que – d’un côté – le président de la République, dans une adresse à la nation, annonçait de nouvelles mesures pour contenir la propagation du virus Corona, le gouverneur de Conakry – de l’autre – se fendait d’une déclaration pour annoncer des patrouilles diurnes.

Et cette dernière mesure semble bien avoir pris forme dans la cité. Puisqu’au grand marché de Matoto (le deuxième plus grand de la capitale), le constat de votre quotidien électronique révèle qu’il n’y a aucune femme vendeuse qui soit perceptible sur les lieux. (Constat fait à 17H 20′).

Au même moment, on assite à un déploiement des agents des forces de l’ordre mobilisés au niveau du rond-point qui viennent d’ailleurs de faire usage de grenade lacrymogène sur la bretelle qui relie Matoto à la Cité CBK.

Toute chose ayant provoqué une vague de panique au sein des usagers de cette voie très usitée.